Christophe Boulvin


Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas les faire. C’est parce que nous n’osons pas les faire qu’elles sont difficiles

Sénèque



Christophe BOULVIN

Christophe a démarré sa carrière au sein d’un cabinet de recrutement (Florian Mantione Institut), puis il a participé à la création d’une société spécialisée dans le web marketing (Aldeis) où 3 années durant, il a exercé les fonctions de responsable commercial et communication. Il a ensuite été consultant / formateur associé au sein d’un cabinet conseil spécialisé dans le secteur public (Fondation(s)), avant de créer en 2010 le cabinet Point d’interrogation. Il partage aujourd’hui sa vie entre son engagement au sein du cabinet et ses activités artistiques. Ce vécu concret de la trajectoire professionnelle et du changement, lui confère un regard aiguisé sur les situations qu’il accompagne.

Accompagnement individuel : Fort de 10 ans d’expérience dans ce domaine, il affectionne aujourd’hui particulièrement l’accompagnement des hauts potentiels, le conseil en marketing personnel mais aussi la prévention ou l’accompagnement post Burn out.

Collectif : Il a formé ces 15 dernières années plus de 3000 cadres sur tout le territoire dans les domaines du management, de la Qualité de Vie au Travail, de la conduite de projet et de l’organisation des parcours professionnels.

Psychologue du travail / DU de neurobiologie / Formation porteur de projet innovant

  Je suis passionné de musique et musicien,  j’aime l’humour parfois absurde, j’adore jouer avec les mots, les apéritifs en terrasse avec mes amis, les discussions enflammées, courir, découvrir de nouveaux univers, le calme de la montagne, le bouillonnement de la ville, et ma fille, dont le sourire suffit à me donner envie d’avancer.


  J’ai travaillé dans les champs en tant qu’ouvrier agricole, fait la plonge et été commis de cuisine, tenu un stand de location de canoës, organisé divers évènements festifs dont un réveillon de 2000 personnes dans un château où j’ai appris que l’on pouvait être dépassé par la réussite… J’ai aujourd’hui une activité artistique professionnelle, je fais de la scène plusieurs fois par mois sur tout le territoire et je m’épanouis pleinement dans cette pratique qui alimente mes référentiels professionnels.

J’ai arpenté la plupart des grandes villes françaises,  l’Espagne, la Suisse, le Sénégal, laTunisie, la Guadeloupe, les Philippines …